Archétypes et rite de passage

Le subconscient ne faisant pas la différence entre le réel, l’imaginaire et le symbolique; les archétypes du masculin sacré peuvent nous aider à évoluer et mûrir, par un cheminement intérieur et puis ensuite par un acte extérieur. Ceci pouvant agir comme un substitut aux rite de passage, nous permettant de devenir plus adulte. Le processus est unique à chacun de nous, mais s’accomplit en 3 étapes:

1) Phase psychologique: connaissance des archétypes (le roi, le magicien, le guerrier et l’amoureux), ses caractéristiques de maturité et ses polarités immatures dysfonctionnelles. Par un travail d’introspection psychologique sincère vis à vis de nos schémas comportementaux et émotionnels récurrents, reconnaître nos manques et nos immaturités. Les archétypes, fondement de notre psyché, peuvent nous aider à rendre conscient ce qui ne l’est pas encore. Où suis-je dans l’archétype? Quels aspects de moi-même ont besoin d’évoluer? Où se cachent mes immaturités majeures? Comment s’exprime mon infantilisme? Quel est mon besoin? Quelle est l’énergie spécifique de l’archétype dont j’ai besoin?

2) Phase méditative: pour se connecter aux énergies archétypales profondes et instinctives dont j’ai besoin pour m’élever. La résonance entre l’être et l’aspect supérieur de l’archétype renforce la connection. La reconnaissance de mon immaturité créé le manque et le chemin permettant à l’énergie de l’archétype de m’inspirer. Méditer sur ce qui nous dépasse permet de nous élever. L’imagination active utilisant tous les sens aide à s’harmoniser avec la bonne fréquence. Comment puis-je manifester l’aspect de l’archétype correspondant à mon manque? Comment aspirer à l’accomplissement? Il existe également d’autres méthodes pour se connecter aux archétypes, c’est donc à chacun de trouver celle qui lui convient le mieux.

3) Phase expressive: pour incarner dans la matière, à travers le corps, l’aspect de l’archétype sur lequel on a médité; pour personnaliser par notre volonté l’aspect archétypal universel et impersonnel, pour nous lier à l’aspect de l’archétype. Ceci passe par un petit acte symbolique accompli en pleine conscience. Un acte simple, fait avec le coeur, sans identification; permettant de poser un nouveau germe conscienciel. C’est la partie la plus difficile du processus, car elle doit être à la fois précise et unique à chacun; au croisement de notre immaturité et de son dépassement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close