Le nouveau germe

Le nouveau, c’est l’inconnu: source d’angoisse et de peur; mais aussi de découverte, conquête, évolution. La volonté d’aller explorer le nouveau est la force sacrée nous détachant de l’habituel, de l’ancien et nous poussant vers la terra incognita.

Cette force regénératrice transcende (c’est à dire dépasse sans renier) nos anciens modes de fonctionnement; ils ne se perdent pas mais servent de fondation à l’évolution de l’être.

Pour accoucher du nouveau, il faut d’abord le germe. Le nouveau est toujours au dedans, en potentiel; c’est le germe du principe masculin. Pour s’incarner, il a besoin de son partenaire féminin. Cette dualité masculin / féminin (interdépendants, complémentaires et opposés) travaille ensemble pour créer une force suplémentaire.

La création est donc une alliance d’amour perpétuelle entre le non manifesté (le masculin) et le créateur (le féminin) donnant le créé (la forme nouvelle).

Le germe de notre force de vérité intérieure est masculin, mais pour s’incarner il doit s’unir à sa polarité féminine. L’union des deux est nécessaire à toute création. Notre dimension intérieure étant la source de notre réalité; cette union se doit d’être réalisée d’abord intérieurement pour s’incarner extérieurement.

Le livre Dialogues avec l’ange nous enseigne sur le nouveau germe:

Entretien 14:

Un tout petit Nouveau est plus que tout l’ancien, il ne peut pas être pesé.

Peux tu saisir dans ton coeur ce que signifie ce petit Nouveau qui se trouve en toi?

Il est capable de changer tout. Tout. Il va apparaître partout, en tout.

Il ôtera le goût de l’ancien. Tu éprouveras du dégoût pour l’ancien.

Entretien 18:

Tu reconnais le Nouveau, le juste à ce qu’il n’a pas encore de nom.     (….)

Il y a une chose que le Trompeur ne sait pas. Une chose qu’il ignore: le Nouveau.

Il ne peut se vêtir qu’avec l’ancien. A ce signe vous pouvez le reconnaître.

Le nouveau ne peut être que ressenti par ses fréquences justes car regénératrices, sans forme connue ni concept mental le définissant. Il provient de notre connection à notre Soi supérieur, connection divine à l’éternité donnant un avantage sur le mal, qui lui n’a pas de lien avec l’Esprit et donc ne peut que copier, que rester dans les rêgles du jeu.

A lire aussi: Libre arbitre, destin et causalité dans MATRIX RELOADED

L’ancien a servi, sa fréquence est désormais dépassée, car la conscience a évolué et a besoin d’un nouveau contenant dans lequel s’incarner. Un contenant adapté à sa nouvelle fréquence. L’ancienne forme caduque commence a disparaître, et une nouvelle forme nous correspondant mieux nous attend: à nous de nous y ouvrir.

Entretien 52:

Dehors tout s’écroule, au-dedans se bâtit le Nouveau.

Entretien 34:

La nouvelle force ne balaie que ce qui est inapte à la vie.

Entretien 75:

Le dragon se débat, mais il ne peut pas atteindre ce qui est Nouveau.

Il entraine avec lui tout ce qui est ancien, mais il ne peut nuire en rien à ce qui est Nouveau.

Mais la tâche doit être sans lutte; car la lutte c’est l’ancien. Un signe: la joie. On ne peut pas être fatigué si on agit dans le nouveau, mais plutôt ressentir de l’enthousiasme et une nouvelle énergie. C’est l’accomplissement de l’union de notre masculin et féminin intérieurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close