Structure des archétypes

Cette approche nous aide à identifier comment nous exprimons ces archétypes, à évaluer notre processus d’évolution.

Chacun des archétypes (ici de la psyché masculine, mais ceci peut être extrapolé aux autres archétypes – il y en a une infinité), dans ses formes à la fois immatures et matures, peut être représenté dans son expression individuelle par une structure en 3 parties: un triangle.

Le sommet du triangle représente l’archétype a son accomplissement, son sommet. Au bas du triangle, sont représentés les dysfonctionnements bi-polaires.

triangle

Ces dysfonctionnements peuvent être pensé comme des immaturités, sur-exprimant ou sous-exprimant l’énergie de l’archétype.

Le but est d’intégrer, de relier, d’accepter ces stades sombres et d’en faire un symbole d’élévation (sans s’y identifier ou s’y attacher); le sommet de l’archétype ayant intégré et dépassé ses 2 polarités dysfonctionnelles.

Nous traversons en fait tous ces stades durant notre croissance; le but étant de dépasser toute forme de stagnation, de cristallisation ou d’identification.

 

C’est très simple!

Exemple du guerrier:

guerrier

Le garçon guerrier accompli est un héros. Son dysfonctionnement inhibant cette énergie est la lacheté. Au contraire, sa trop forte expression devient de la brutalité.

Le héros acompli aura intégré et dépassé ses aspects intérieurs lâches et brutaux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close